Voyager avec la carte Suica

Grâce à cette carte, vous pourrez non seulement payer la plupart des transports en commun au Japon, mais aussi régler vos achats dans bons nombres de supérettes et distributeurs.

On la connaît sous plusieurs noms, Suica ou Pasmo, mais son usage est le même : pouvoir régler en un clin d’oeil votre trajet en métro, bus ou train, mais aussi vos courses au konbini ou votre boisson dans un distributeur automatique. Un gain de temps pour voyageurs malins !

Pour prendre les transports en commun à Tokyo et dans les autres villes du Japon, on peut bien sûr acheter et payer ses tickets au coup par coup. Mais il est une carte qui simplifie bien les choses : la carte Suica !

Format carte bleue, la carte Suica est une carte à puce prépayée qui permet d’emprunter la majorité des transports en commun au Japon : bus, métro, train et monorail. Seuls transports exclus de la carte Suica : les trains express, les shinkansen, ou encore les navettes aéroports. 

Le fonctionnement de la carte Suica 

A l’achat, la Suica se voit créditée de la somme de votre choix (à laquelle s’ajoutent 500 yens de caution, que l’on peut récupérer en rendant la carte dans une gare de la compagnie JR East).

Elle est ensuite débitée automatiquement à chaque trajet par simple contact avec les bornes. Plus besoin alors de vous repérer sur les cartes au-dessus des automates d’achat de titres de transport pour calculer le prix d’un ticket à acheter!

Comment recharger sa carte Suica ? 

Si vous avez besoin de rajouter du crédit, il suffit de recharger la carte en gare, par tranche de 1000 yens, et ce jusqu’à 20 000 yens, autant de fois que vous le souhaitez. Le paiement se fait en espèces. 

Le crédit restant sur votre carte s’affiche lorsque vous passez aux bornes automatiques dans les gares (métro ou train) ou dans le bus. Vous pouvez aussi le vérifier en introduisant votre carte dans le distributeur de tickets. 

Autre avantage non-négligeable de la carte Suica, elle est valable pendant 10 ans, à compter de la dernière utilisation. Si vous avez adoré votre premier voyage au Japon, vous pourrez tout à fait la conserver pour le suivant ! 

La carte Suica comme porte-monnaie électronique

Cette carte ne se limite pas à payer vos titres de transport. En effet, elle est également utilisable dans les konbini, ces supérettes japonaises ouvertes toute la journée, les distributeurs automatiques, ou encore certains restaurants ! On peut également l’utiliser pour payer le taxi ou les consignes automatiques. Un vrai gain de temps lorsque l’on n’a pas de liquide sur soi.

A lire aussi