Que voir à Tokyo en 5 jours

Pour une première fois à Tokyo, il peut être difficile de savoir que visiter pour tenter de saisir l'essence de cette mégalopole hors norme. Alors suivez le guide !

Tokyo est une ville bouillonnante, pleine de contrastes, où les quartiers les plus animés succèdent à ceux où l'on entend à peine un bruit. Et où les buildings rutilants côtoient des grands parcs, véritables poumons verts de la capitale.

Pour tenter de profiter un maximum de tous les atouts de cette ville tentaculaire, nous vous avons répertorié quelques endroits immanquables.

1 - Comprendre les contrastes à Shiodome

Shiodome est un des quartiers les plus modernes de la ville, situé près de la baie de Tokyo. Après avoir marché en levant la tête pour admirer les gratte-ciel, et ce que la ville fait de plus moderne en terme d'architecture, passez la porte du jardin Hama-Rikyu, où vous plongerez dans un écran de verdure de 25 hectares. En plus d'y admirer les différentes essences d'arbres japonais, vous découvrirez une lagune artificielle dont le niveau varie en fonction de la marée.

2 - Traverser la chaussée à Shibuya

Certains pourront vous dire que cette expérience est un peu attendue. Certes, mais si vous vous rendez pour la première fois à Tokyo, il vaut faut au moins une fois admirer cette fourmilière humaine se déployer sur le passage clouté le plus célèbre du monde entier.

3 - Dîner sous les rails

Niché sous la voie ferrée, et fréquenté majoritairement par les tokyoïtes, ce petit quartier de Yurakucho, est proche du très huppé Ginza. N'hésitez pas à emprunter une des nombreuses rues étroites où flottent quelques lanternes à la porte des restaurants, pour entrer dans un Japon typique des années 70.

4 - Flâner au musée d'architecture en plein air d'Edo-Tokyo

Situé à l'intérieur du parc municipal de Koganei, le musée d'architecture en plein air d'Edo-Tokyo est constitué de 30 édifices historiques. Divisé en trois zones, vous découvrirez les maisons minka aux toits de chaume, de l'époque Meiji (1868-1912), des maisons de thés ou encore la reconstitution d'un quartier entier de la fin de l'époque d'Edo.

5 -  Faire son geek à Nakano Broadway

Lorsque l'on parle de jeux vidéos, manga, animés et autres figurines, on pense très souvent au fameux quartier d'Akihabara. Pourtant, c'est bien à Nakano Broadway que les initiés viennent faire leurs achats. Situé à la sortie de la gare de Nakano, les arcades de ce centre commercial sont le paradis des amoureux de la pop culture des années 70 à 90.

6 -  Plonger dans les entrailles d'Isetan

Isetan est le magasin phare du quartier de Shinjuku. Et ce, depuis… 122 ans. Temple de la mode, c'est surtout son sous-sol qui mérite le détour. Vous déambulerez au milieu d'une multitude de petits comptoirs qui proposent un mélange de plats typiquements asiatiques, sucrés ou salés. De quoi découvrir une large palette de produits japonais.

7 - Prendre de l'altitude au sommet de la Mori Tower

Avec ses 238 mètres de hauts et ses 55 étages, la Roppongi Hills Mori offre, grâce à sa terrasse en plein air, situé au sommet du building, un superbe panorama à 360 degrés sur la capitale. 

8 - Trinquer à Golden Gai

Golden Gai, c'est la rue des petits bars d'habitués située à Shinjuku. Et lorsque l'on vous dit petits bars, c'est vraiment le cas : à peine 4 à 6 places assises maximum ! Avant de choisir votre bar, jetez un oeil aux panneaux, certains n'accueillent pas de touristes étrangers. Kanpai !

A lire aussi